POUR FAIRE UNE DEMANDE D'ASSISTANCE, EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ
Montréal : 514 687-7141        Ailleurs au Québec : 1 877 687-7141 Ou via nos formulaires

Recherche

Le programme de recherche du CPRMV vise à maintenir une vigie sur les phénomènes de la radicalisation menant à la violence afin de les documenter, de les expliquer et de proposer des moyens d’intervention. Doté d’une approche multidisciplinaire et innovante, ce programme est structuré autour des trois orientations suivantes.

 

Développement d’une expertise

Développer des connaissances qui permettent d’agir en amont pour prévenir la radicalisation menant à la violence tout en assurant un continuum entre la recherche et l’intervention.

  • Documenter les phénomènes de radicalisation violente dans leur diversité.
  • Identifier les facteurs de risque et de protection sur les plans individuel et collectif.
  • Assurer une veille scientifique sur les connaissances produites à l’échelle nationale et internationale concernant le phénomène et son évolution.

 

Élaboration de plans d’intervention

Contribuer à la mise en place et à l’élaboration de plans d’intervention afin d’améliorer et d’adapter les pratiques permettant de contrecarrer l’influence des discours ou des comportements qui encouragent la violence.

  • S’impliquer dans l’élaboration des outils d’identification des personnes vulnérables à la radicalisation violente.
  • Participer au développement de programmes d’intervention psychosociale et d’accompagnement pour les individus visés et leur proche.
  • Évaluer l’impact des stratégies de repérage des individus vulnérables et des plans d’intervention.

 

Diffusion des connaissances

Favoriser le partenariat stratégique et la diffusion des connaissances scientifiques en matière de prévention, de détection et d’intervention au regard du phénomène de la radicalisation menant à la violence.

  • Établir des collaborations de recherche.
  • Participer à la diffusion des connaissances scientifiques.
  • Assurer le transfert des connaissances acquises aux intervenants de première ligne.