POUR FAIRE UNE DEMANDE D'ASSISTANCE, EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ
Montréal : 514 687-7141        Ailleurs au Québec : 1 877 687-7141 Ou via nos formulaires

Types de radicalisation

icone_site_web_types radicalisation


TYPES DE RADICALISATION

La radicalisation menant à la violence peut prendre plusieurs formes, selon les contextes et les époques, et être associée à différentes causes ou motivations idéologiques.

Forme de radicalisation associée à des motifs fascistes, racialistes/racistes, suprémacistes, voire ultranationalistes. Caractérisée par la défense violente d’une identité raciale, ethnique ou pseudo-nationale, cette forme de radicalisation est également associée à une hostilité radicale envers les autorités étatiques, les minorités, les immigrants et/ou les groupes politiques de gauche.
Forme de radicalisation associée à une lecture politique de la religion et à la défense, par l’action violente, d’une identité religieuse perçue comme attaquée (conflits internationaux, politique étrangère, débats sociétaux, etc.). Cette radicalisation violente peut trouver ses racines dans toutes les religions.
Forme de radicalisation principalement articulée autour de revendications liées à l’anticapitalisme et à la transformation d’un système politique perçu comme générateur d’inégalités sociales – ces revendications trouvant leur aboutissement dans la violence. Cette catégorie inclut également des groupes anarchistes, maoïstes, trotskistes, marxiste-léniniste. utilisant la violence pour défendre leur cause.
Forme de radicalisation motivée essentiellement par une seule cause. Entrent dans cette catégorie : les extrémistes environnementaux ou de défense des animaux, antiavortement, certains mouvements homophobes ou antiféministes, ou encore les extrémistes à caractère ultra-individualiste et autonomiste (Freeman on the Land ou Citoyens souverains) utilisant la violence pour défendre leur cause. Les tueurs de masse dont les motivations sont partiellement ou totalement idéologiques peuvent aussi être rangés dans cette catégorie.
  • 20 novembre 2019
  • /
  • Actualités

Rencontre au KEPKAA à Montréal

Merci au Comité international pour la Promotion du Créole et de l’Alphabétisation (KEPKAA) pour avoir reçu le CPRMV pour échanger sur la prévention des incidents à caractère haineux ainsi que sur la prévention de la radicalisation menant à la violence.
  • 20 novembre 2019
  • /
  • Actualités

Formation du CPRMV offerte à Edmonton

En collaboration avec son partenaire, la Commission canadienne pour l’UNESCO, le CPRMV a été invité à offrir sa formation sur « Le Guide pédagogique Et si j’avais tort » à Edmonton, en Alberta. Nous remercions The Resiliency Project pour nous avoir accueillis. Si vous désirez qu’une formation du CPRMV soit offerte dans votre milieu, ou si vous souhaitez recevoir des […]
  • 19 novembre 2019
  • /
  • Actualités

Midi-causerie : La jeunesse œuvre contre la radicalisation

Le CPRMV a présenté le résultat d’une mission réalisée en Belgique, dans le cadre d’une étude portant sur « La jeunesse oeuvre contre la radicalisation ». Cette mission englobait des rencontres de travail entre le Bureau Internationale Jeunesse (BIJ), l’Association MOVE et la Maison de jeunes dans les Marolles, des visites d’associations jeunesse à Molenbeek, […]