POUR FAIRE UNE DEMANDE D'ASSISTANCE, EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ
Montréal : 514 687-7141        Ailleurs au Québec : 1 877 687-7141 Ou via nos formulaires

Types de radicalisation

icone_site_web_types radicalisation


TYPES DE RADICALISATION

La radicalisation menant à la violence peut prendre plusieurs formes, selon les contextes et les époques, et être associée à différentes causes ou motivations idéologiques.

Forme de radicalisation associée à des motifs fascistes, racialistes/racistes, suprémacistes, voire ultranationalistes. Caractérisée par la défense violente d’une identité raciale, ethnique ou pseudo-nationale, cette forme de radicalisation est également associée à une hostilité radicale envers les autorités étatiques, les minorités, les immigrants et/ou les groupes politiques de gauche.
Forme de radicalisation associée à une lecture politique de la religion et à la défense, par l’action violente, d’une identité religieuse perçue comme attaquée (conflits internationaux, politique étrangère, débats sociétaux, etc.). Cette radicalisation violente peut trouver ses racines dans toutes les religions.
Forme de radicalisation principalement articulée autour de revendications liées à l’anticapitalisme et à la transformation d’un système politique perçu comme générateur d’inégalités sociales – ces revendications trouvant leur aboutissement dans la violence. Cette catégorie inclut également des groupes anarchistes, maoïstes, trotskistes, marxiste-léniniste. utilisant la violence pour défendre leur cause.
Forme de radicalisation motivée essentiellement par une seule cause. Entrent dans cette catégorie : les extrémistes environnementaux ou de défense des animaux, antiavortement, certains mouvements homophobes ou antiféministes, ou encore les extrémistes à caractère ultra-individualiste et autonomiste (Freeman on the Land ou Citoyens souverains) utilisant la violence pour défendre leur cause. Les tueurs de masse dont les motivations sont partiellement ou totalement idéologiques peuvent aussi être rangés dans cette catégorie.
  • 7 avril 2020
  • /
  • Actualités

Présentation de fin de stage par notre stagiaire Khaoula

Présentation de fin de stage par notre collègue Khaoula, étudiante au Département de science politique – Université de Montréal, qui a travaillé sur le développement du projet du magazine web “404” du CPRMV. Merci pour ton excellent travail ! Pour en connaître sur le projet 404 : www.404mag.org
  • 2 avril 2020
  • /
  • Actualités

Nomination d’une nouvelle directrice générale au CPRMV

Montréal, jeudi, le 2 avril 2020 – Le conseil d’administration du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV) est fier d’annoncer la nomination de Madame Roselyne Mavungu au poste de directrice générale, en fonction depuis le 30 mars 2020. Lire le communiqué
  • 1 avril 2020
  • /
  • Actualités

Le CPRMV devient membre du réseau ASRSQ

Le CPRMV est fier de devenir membre de l’Association des services de réhabilitation sociale du Québec (ASRSQ), un organisme d’action communautaire en réinsertion sociale œuvrant dans le domaine de la justice pénale et voué à la réinsertion sociale des contrevenants. L’ASRSQ regroupe un semble d’organismes communautaires à but non lucratif œuvrant auprès de personnes ayant des démêlés […]