POUR FAIRE UNE DEMANDE D'ASSISTANCE, EN TOUTE CONFIDENTIALITÉ
Montréal : 514 687-7141 #116        Ailleurs au Québec : 1 877 687-7141 #116 Ou via notre formulaire

Équipe


DIRECTION GÉNÉRALE

Roselyne Mavungu

Directrice générale

Roselyne Mavungu est nommée le 30 mars 2020 à titre de directrice générale du CPRMV afin d’administrer l’organisme et d’y apporter son expertise de gestionnaire ayant occupé plusieurs postes et effectué des missions d’importance au Canada, en Afrique et au Moyen-Orient. Ainsi, Madame Mavungu cumule plus de 10 années d’expérience de gestion d’organisations en soutien à la communauté.  Avant son arrivée en poste, elle a occupé de nombreuses fonctions, telles que celle de directrice générale de Compagnie F — Entrepreneuriat pour femmes, de présidente-directrice générale du Réseau MicroEntreprendre, ainsi que de conseillère principale en développement et gestion auprès de l’organisation Oxfam-Québec. Elle s’est aussi impliquée dans la gouvernance de différentes organisations locales telles que le Chantier de l’économie sociale, Cap Finance, l’organisme Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS) et  Femmessor. Elle a également siégé au Conseil des Montréalaises puis a été membre du Groupe directeur, du Gouvernement du Canada, sur la co-création d’une Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale. Elle est diplômée en droit (Université Paris XII La Varenne), en sciences humaines (Université Paris-La Sorbonne), en gestion des conflits et justice alternative (Université René Descartes).


PARTENARIATS ET ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE

COMMUNICATIONS

Fanny Demers

Conseillère médias sociaux et contenu web

En tant que conseillère médias sociaux et contenus web au CPRMV, Fanny Demers est responsable de la visibilité du Centre grâce à divers outils de communication: les réseaux sociaux, l’infolettre, etc.  Elle s’occupe également de la gestion du contenu du site web du centre.   

Fanny est diplômée d’un baccalauréat en médias numériques de l’Université du Québec à Montréal et d’un certificat en arts visuels de la même université. Sur le plan professionnel, Fanny s’est principalement dédiée aux organismes à but non lucratif, dont la Société de la SLA du Québec et Les Ballons Intensifs. 

Dans ses temps libres, Fanny se consacre à la création artistique, dont la peinture, le dessin et la sculpture.  

Camille Buffet

Stagiaire en communication

En tant que stagiaire en communication au CPRMV, Camille Buffet est chargée de développer le contenu du magazine 404, initiative du centre publié chaque année ayant pour mission d’aborder la radicalisation, l’extrémisme violent et les actes à caractère haineux sous un autre angle.  

Camille est titulaire d’un baccalauréat en religions et cultures à Concordia, et finissante à la maîtrise en études internationales à l’Université de Montréal.

Dans ses temps libres, elle aime profiter de l’extérieur en vélo ou en lisant au parc, écouter de la musique ou encore essayer de nouvelles recettes de gâteaux véganes. 

ACCOMPAGNEMENT ET MOBILISATION

Jeanne Plisson

Conseillère en accompagnement communautaire

En tant que conseillère en accompagnement communautaire au CPRMV, Jeanne Plisson apporte une écoute et un soutien aux citoyen.ne.s, aux professionnel.le.s et aux milieux concernés par des situations de radicalisation violente et des actes à caractère haineux.

Jeanne est diplômée d’une maîtrise en droit international de l’Université Panthéon-Sorbonne, à Paris et d’un baccalauréat en criminologie de l’Université de Montréal (UdeM). Sur le plan professionnel, Jeanne a œuvré dans différents organismes à but non lucratif au Québec, dont : la Croix-Rouge canadienne, le Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie, Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains et MultiCaf. Elle a aussi été auxiliaire de recherche au sein de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents.

Dans ses temps libres, Jeanne aime faire du ski alpin, de l’escalade et de la course à pied.

Sarah Grenier

Conseillère en accompagnement communautaire

En tant que conseillère en accompagnement communautaire au CPRMV, Sarah Grenier apporte une écoute et un soutien aux citoyen.ne.s, aux professionnel.le.s et aux milieux concernés par des situations de radicalisation violente et des actes à caractère haineux.

Sarah est diplômée d’un baccalauréat en criminologie à l’Université de Montréal (UdeM). Sur le plan professionnel, Sarah s’est impliquée dans l’accompagnement des clientèles jeunesse notamment dans le secteur de la prévention de la violence relationnelle.

Dans ses temps libres, Sarah aime faire de la randonnée en forêt et du ski alpin. Sa phrase préférée est « va jouer dehors ! »

Lyne Lachance 

Chargée de projet en mobilisation

En tant que chargée de projet en mobilisation au CPRMV, Lyne Lachance est responsable du développement de la stratégie de mobilisation et de partenariats de l’organisation. Elle agit à titre de personne-ressource auprès des divers groupes et des concertations régionales.

Lyne est diplômée d’une maîtrise en médiation culturelle d’Erasmus Mundus de l’Université Ca’Foscari, l’Université Autonoma de Barcelona et de l’Université Paul Valéry. Elle est titulaire d’un baccalauréat en science politique de l’Université de Montréal. Elle a travaillé sur différents projets de recherche liés aux mouvements migratoires en Europe.

Dans ses temps libres, Lyne aime rénover des propriétés immobilières, peindre et lire.

Cloé Daguet 

Chargée de projet en mobilisation

En tant que chargée de projet en mobilisation au CPRMV, Cloé Daguet est responsable du développement de la stratégie de mobilisation et de partenariats de l’organisation. Elle agit à titre de personne-ressource auprès des divers groupes et des concertations régionales.

Cloé est diplômée d’une maîtrise en relations internationales de l’École des Hautes Études Internationales de Paris et a repris les bancs de l’Université de Sherbrooke dans le programme de Prévention et règlement des différends. Elle travaille depuis plus de dix ans dans divers organismes communautaires à Montréal, sur différents enjeux, mais œuvrant toujours à un meilleur vivre ensemble.

Dans ses temps libres, Cloé aime les sorties entre ami.e.s, et toute activité créative ou de plein air.


 APPUI SCIENTIFIQUE ET STRATÉGIQUE

Louis Audet Gosselin

Directeur scientifique et stratégique

En tant que directeur scientifique et stratégique du CPRMV, Louis Audet Gosselin est responsable de l’équipe chargée des contenus scientifiques, des projets de recherche, de la veille des publications scientifiques et du développement stratégique du Centre.

Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en histoire de l’Université Laval, Louis a conduit des recherches sur plusieurs enjeux touchant les dynamiques religieuses en Afrique de l’Ouest. Il travaille depuis plusieurs années dans le domaine de la recherche sur la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violent, ayant été directeur adjoint du Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) de 2017 à 2020.

Dans ses temps libres, Louis aime lire et apprendre des langues.

Hiba Zerrougui

Conseillère de recherche

En tant que conseillère de recherche au CPRMV, Hiba Zerrougui apporte un appui scientifique aux contenus des projets et des outils développés pour prévenir la radicalisation violente et les actes haineux.

Hiba est candidate au doctorat au Département de science politique à l’Université McGill et est titulaire d’un baccalauréat en études internationales de l’Université de Montréal. Hiba a travaillé auprès de plusieurs réseaux de recherche et possède également plusieurs années d’expérience en enseignement postsecondaire.

Khaoula El Khalil

Conseillère de recherche

En tant que conseillère de recherche au CPRMV, Khaoula El Khalil apporte un appui scientifique aux contenus des projets et des outils développés pour prévenir la radicalisation violente et les actes haineux.

Khaoula est finissante à la maîtrise en science politique à l’Université de Montréal et est assistante de recherche au département de science politique. Elle est aussi membre du Groupe de recherche en communication politique (GRCP) et du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique (CECD).

Dans ses temps libres, Khaoula s’implique auprès de différentes associations étudiantes, notamment l’Association Middle East & North Africa de l’Université de Montréal (MENA UdeM) où elle agit en tant que coordinatrice aux événements et le Comité des Affaires internationales de l’Université de Montréal (CAIUM) où elle est rédactrice.

Lucile Dartois

Conseillère de recherche

En tant que conseillère de recherche au CPRMV, Lucile Dartois apporte un appui scientifique aux contenus des projets et des outils développés pour prévenir la radicalisation violente et les actes haineux.

Lucile est étudiante au doctorat, en cotutelle interdisciplinaire à l’Université du Québec à Montréal (sociologie) et à l’Université de Lorraine en France (psychologie). Elle est titulaire d’une maîtrise en psychologie, d’un baccalauréat en sociologie et d’un diplôme universitaire de criminologie et victimologie.

Dans ses temps libres, Lucile aime écouter David Bowie et découvrir de nouvelles expositions d’arts.

Vicky Laprade

Conseillère de recherche

En tant que conseillère de recherche au CPRMV, Vicky Laprade apporte un appui scientifique aux contenus des projets et des outils développés pour prévenir la radicalisation violente et les actes haineux.

Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en histoire de l’Université du Québec à Montréal, Vicky est également finissante à la maîtrise en Études internationales à l’Université de Montréal. Elle est membre du Groupe jeunesse de la CCUNESCO et elle a aussi occupé le poste de Responsable de la recherche et de la documentation au musée la Maison LePailleur.   

Dans ses temps libres, Vicky aime lire et s’évader dans les grands espaces naturels pour camper ou y faire de la randonnée.

Benjamin Ducol

Conseiller scientifique externe

En tant que conseiller scientifique externe au CPRMV, Benjamin Ducol met son expertise en matière de prévention de la radicalisation menant à la violence au service de l’organisme.

Titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université Laval, Benjamin est chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, au Centre international de criminologie comparée (CICC) et est membre du réseau pancanadien Canadian Network for Research on Terrorism, Security & Society (TSAS). Auteur de plusieurs publications scientifiques, ses champs de compétences et ses préférences de recherche s’articulent autour des radicalités militantes liées au djihadisme, des processus de radicalisation à l’ère numérique et des mobilisations de victimes du terrorisme.


ÉDUCATION ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

Mélinda Lacroix

Conseillère en développement des compétences

En tant que conseillère en développement des compétences au CPRMV, Mélinda Lacroix développe des outils pédagogiques pour éduquer et sensibiliser la population québécoise à la prévention de la radicalisation menant à la violence et des actes à caractère haineux. Elle est également chargée de projet pour Extreme Dialogue Québec.

Mélinda est titulaire d’un baccalauréat honors en science politique de l’Université de Montréal, où elle a travaillé sur des enjeux de violence politique. Sur le plan professionnel, elle a précédemment occupé un poste d’assistante d’enseignement au département de science politique de l’Université McGill.

Dans ses temps libres, elle s’adonne à divers sports de plein air et au jardinage. 

Anne-Sophie Bedziri

Conseillère en développement des compétences

En tant que conseillère en développement des compétences au CPRMVAnne-Sophie Bedziri est chargée de la création et de l’élaboration du contenu pédagogique sur l’analyse et la prévention de la radicalisation menant à la violence et des actes à caractère haineux. Elle est aussi formatrice et conférencière afin de répondre à la mission d’éducation du CPRMV sur les problématiques et enjeux liés à la radicalisation.   

Anne-Sophie a étudié la philosophie et l’histoire à l’Université Paris-Sorbonne IV et est titulaire d’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal (UdeM). Auxiliaire d’enseignement au département de science politique de l’UdeM, puis chargée de recherche au Réseau de recherche sur les opérations de paix, une unité scientifique du Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM), Anne-Sophie s’est beaucoup intéressée aux enjeux portant sur la radicalisation et le djihadisme.  

Dans ses temps libres, Anne-Sophie s’intéresse beaucoup à la musique et à la gastronomie. 

Nicholas Cayer

Conseiller en développement des compétences

En tant que conseiller en développement des compétences au CPRMV, Nicholas Cayer développe des contenus pédagogiques liés à la prévention de la radicalisation menant à la violence et aux actes à caractère haineux. Il est aussi chargé de la prestation des formations et des conférences données par le Centre.

Nicholas est titulaire d’une maîtrise en philosophie ainsi qu’un baccalauréat bidisciplinaire en science politique et philosophie. Afin d’acquérir les compétences pédagogiques nécessaires, il a aussi suivi un programme spécialisé en enseignement postsecondaire. Sur le plan professionnel, Nicholas a exercé le poste d’auxiliaire d’enseignement, autant en philosophie qu’en éducation.

Dans ses temps libres, Nicholas s’adonne à la cuisine, l’escalade ainsi que la lecture.